TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR LA RPA


La crise sanitaire survenue début 2020 a chamboulé nos sociétés.

L’économie a chuté, les codes professionnels se sont vus modifiés avec la distanciation sociale et notamment avec l'émergence du télétravail. L'idée du travail à distance a renforcé l’intérêt pour la RPA auprès de nombreuses entreprises, et ce notamment pour garder le cap malgré les pertes budgétaires liées à la situation.

Qu’est-ce que la RPA ?

La RPA (Robotic Process Automation) n'est autre que l'automatisation de processus ou autrement dit, la robotisation de tâches. Ce système, pourtant existant depuis une vingtaine d’années, s’implante de plus en plus dans les entreprises françaises. Cette expansion s'explique notamment par sa grande adaptabilité. Ces processus peuvent s'adapter à tout corps de métiers, qu’ils soient digitalisés ou en voie de l'être.

Comment la robotisation de processus automatisés fonctionne-t-elle ?

L’automatisation de processus est tout aussi simple à instaurer, qu'elle est pratique.

Ces procédés permettent de robotiser de nombreuses tâches au sein des entreprises.

Les « bots » ou robots, considérés comme des assistants virtuels sont semblables à des logiciels : ils sont modulables et paramétrés pour effectuer les tâches que vous leurs confiez.

Leurs interfaces ne nécessitent pas (toujours) de codage, cependant, elles ne sont pas pour autant plus risquées pour la sécurisation des données utilisateurs. C’est pourquoi, les assistants virtuels peuvent être déclinés sous différentes formes et selon les besoins des entreprises.

Il faut considérer les outils de RPA comme de la main-d’œuvre virtuelle : en désignant le travail à faire, ces logiciels mémorisent les tâches et sont ensuite capables de les reproduire 24/7.

Automation Anywhere, un des leaders sur le marché de la RPA décrit l’assistance virtuelle comme « un mélange d’intelligence artificielle, de machine learning, ainsi que de l’automatisation de processus ».

C’est notamment pourquoi on peut comparer les aptitudes numériques des bots à celles des humains. Ils sont capables d’interagir avec n’importe quels systèmes ou applications de la même manière que nous pourrions le faire.

Les activités pouvant être automatisées sont diverses et variées, cela peut comprendre de la correction de base de données, des calculs sur Excel, des envois de mails ou même de la facturation.

L'automatisation de ces processus est avantageuse, elle met en regard les faiblesses des procédures manuelles et des règles de gestion métier. De plus, les robots sont mis en place très rapidement, sans que les utilisateurs n’aient besoin de compétences particulières ou de formations pour les manipuler. Les bots ne sont autre que des simulateurs d'activité humaine. De plus, ils procèdent aux changements d'environnement de travail, passe d'une application à l'autre, sans assistance humaine.

Selon Margo Group avec la crise sanitaire du Coronavirus, la RPA s’est avérée utile pour soutenir la charge en télétravail, soutenir une productivité accrue, ainsi que diminuer les coûts d’OPEX (coûts récurrents d'exploitation qui incluent les salaires, les outils, la sous-traitance, les frais de communication etc...). On peut donc déjà apercevoir les gains en euros, en heures, en productivité et en qualité.

Quels sont les avantages d’une automatisation ?

Plusieurs points sont importants et non négligeables lorsqu’une entreprise souhaite intégrer ces processus.

Les bénéfices sont très rapidement quantifiables et peuvent impacter de nombreux domaines.

Les ROI (retours sur investissements) sont souvent mis en lumière grâce à cette digitalisation. Le fait de gagner du temps sur des procédés dits "chronophages", permet non seulement à l’entreprise de s’enrichir mais surtout aux employés de se concentrer sur des tâches qualifiées et à plus forte valeur ajoutée.


Quelques points à retenir sur cette digitalisation :

- La RPA réduit les erreurs humaines. Il y a une efficacité optimale concernant les tâches programmées, les contrôles sont moins fréquents, tout comme les corrections qui sont minimes voir inexistantes après le passage d’un bot.

- Cela permet aux entreprise une meilleure répartition du temps pour se concentrer sur des points importants, que seuls l’intuition humaine et l’expérience émotionnelle peut gérer pendant que les bots traitent les tâches chronophages et récurrentes.

- Les bots s'intègrent à l'environnement digital utilisé par les entreprises, et ce, peu importe les processeurs ou l'âge des outils.

- Les assistants virtuels sont capables d’effectuer des tâches lourdes à une vitesse importante. Réduisant ainsi le temps de traitement, améliorant la fluidité des processus.


En quoi la RPA est différente de tout ce qui existait en matière d’automatisation à ce jour ?

La RPA est flexible, elle est capable de s’adapter à n’importe quels systèmes d'exploitation ou applications, qu’ils soient récents ou non.

La RPA est intuitive :

La volonté d'automatiser le back-office et les processus d’entrées de données, qualifiés de fastidieux, n'est pas nouvelle. La problématique résolue par la RPA correspond à la possibilité pour les employés qualifiés de passer moins de temps sur des tâches bien souvent répétitives et qui ne requièrent pas de qualifications particulières.

C'est donc une avancée quantifiable pour les entreprises.

La RPA permet donc aux professionnels de moduler des robots selon leurs besoins précis, et de réaliser un ROI (retour sur investissement) en un temps record.

Pourquoi la RPA enrichit les compétences de vos équipes :

La robotisation peut être qualifiée comme un croisement de plusieurs technologies, avec une interface facilement accessible par les clients et les professionnels.

Les avancées de la « machine learning » (apprentissage automatique des outils) et de l’intelligence artificielle ont permis à la RPA d’évoluer considérablement depuis sa mise en place.

La RPA ne peut qu'enrichir l'expérience d'un collaborateur au sein d'une entreprise.

Les capacités réelles des équipes sont mises à nue : grâce à l'automatisation une partie des tâches qui leurs étaient attribuées sont supprimées. Leurs compétences et leur temps sont donc optimisés afin de se concentrer uniquement sur les travaux pour lesquels ils sont formés et donc, qualifiés.

Après que les tâches non qualifiées soient retirées de la chaîne de production, on constate un réel gain d'autonomie et de productivité des collaborateurs. Les entreprises remarquent alors un regain de motivation de leurs équipes, et ce, même si le temps de travail reste inchangé.

Ces processus d’automatisations sont dits « intelligents » parce qu’ils sont non seulement flexibles, mais aussi rapides. La vitesse avec laquelle les procédés sont traités dépasse la capacité humaine ; sans compter leur immunité contre les erreurs, qui ne peut apporter que des retombées positives sur une entreprise.

Votre main d'œuvre numérique : un service à la demande grâce à la RPA

Si on doit faire un bref bilan, la RPA permet d'automatiser très rapidement des outils. Elle est considérée comme flexible, elle a la capacité de s'adapter aux différents environnements dans lesquels on l'intègre. Elle ne demande pas de qualifications particulières aux collaborateurs pour l'utiliser. Les robots peuvent démarrer immédiatement, s’adapter aux demandes et travailler au maximum de leurs capacités sans interruptions. En plus de cela, grâce à une automatisation conçue intelligemment, même les informations non structurées et complexes peuvent être traitées. De plus, le ROI est quantifiable rapidement.

Dans le cadre de la considération du bien-être au travail, l’optimisation du temps et la mise en valeur des employés et collaborateurs, sont de plus en plus sollicités. Cela ne fait qu'accroître l'implication des entreprises à faire cette transition de l’humain vers l’assistant virtuel.

LIENS
A PROPOS
SOCIAL

contact@ted-company.com

Tel: +33 6 22 73 21 25

  • Noir Icône YouTube
  • Black LinkedIn Icon

© 2020 by TED - Technology Empowers Data